Alors comme ça, vous avez un site tout moche ?

Mais vous n’avez pas l’envie ou les moyen d’engager un webdesigner professionnel ? Pas de soucis, je vais vous donner quelques astuces qui devraient améliorer votre situation et si jamais vous aviez envie de faire carrément une refonte pour obtenir un vrai site professionnel, vous pouvez toujours faire appel à moi via mon site : www.baptistepages.com

Commençons.

Astuce n°1 : simplifier les couleurs

On ne plaisante pas avec les couleurs. Souvent, les palettes de couleurs qu’on nous propose on 4 ou 5 couleurs. C’est déjà difficile d’harmoniser et d’utiliser judicieusement autant de couleurs dans un site pour un professionnel, et je sais très bien ce qu’un amateur arrive à faire avec autant de couleurs : pas un site web, mais une véritable oeuvre d’art abstrait.

Pour que vos visiteurs arrêtent de vouloir imprimer et encadrer votre site pour l’exposer à côté de leur dernier tableau dans le salon, commencez par simplifier tout ça. N’utilisez que le blanc, le noir (pas noir total, mais un peu plus clair), et une couleur vive que vous utiliserez avec parcimonie. Oui oui, je viens d’utiliser “parcimonie” dans un article de blog. On continue ?

Astuce n°2 : travaillez les photos

Les photos sont bien souvent ce qui sépare un site pro d’un site amateur. De belles photos, bien prises et bien utilisées, peuvent faire toute la différence. Mais là je vous vois venir avec vos arguments “je n’ai pas d’appareil photo pro” ! Alors on se calme tout de suite mes bons amis : tout le monde a un appareil au minimum passable dans son smartphone, et un appareil pro ne sert de toutes façons pas à grand chose sans les connaissances qui vont avec.

Sortez votre téléphone, prenez des photos simples, nettes, et tout ira bien. Si vous ne ferez pas des photos exceptionnelles, vous êtes parfaitement capable de faire des photos explicatives qui illustreront votre site.

Veillez également à compresser les photos avant de les mettre en ligne. Ne placez pas sur votre site un PNG de 6000 pixels de large, c’est le meilleur moyen de rendre fous vos visiteurs et de ralentir votre site.

Astuce n°3 : uniformisez la police

Et je ne parle pas d’une nouvelle réforme bizarre ou d’un vieux groupe de rock. Je parle des typographies de votre site. Utilisez une ou deux typo, et pas plus. Une seule peut très bien aller. Dans le doute, partez sur du Open Sans, ou du Source Sans Pro.

Rappelez-vous que le rôle d’un site est d’être lu. Si le lecteur à en face de lui une bouillabaisse de typographie (oui, ça existe) il rendra son déjeuner avant de quitter le site sans avoir lu plus de deux lignes. Dommage, il serait peut-être devenu client !

Si vous travaillez sur WordPress, passez sur mon site dans la section Articles, je vous y explique comment changer la typographie de votre site WordPress.

Concluons

En conclusions, je vous conseille de mettre de côté quelques sous pour travailler avec un vrai professionnel sur votre site, ou au moins lui montrer pour savoir ce qu’il faudrait changer. Parfois, quelques retouches CSS faites par un pro suffisent à faire la différence. Dans tous les cas n’allez pas au-delà de vos moyens. Commencez par appliquer ces astuces et avisez ! Bien souvent, on se prend le chou sur le design alors que le problème est ailleurs. À bientôt pour d’autres articles !