Le designer graphique d’une couverture de magazine, une publicité, un site Web, la mise en page d’un document ou pour d’autres visuels, doit prendre en compte des règles afin d’être sûr qu’une image sera reflétée dans son ensemble. Les règles de base dans une communication visuelle prennent également en compte l’équilibrage ainsi que la pression et que les éléments qui composent la communication visuelle soient bien positionnés.

Conseils pour parvenir à un résultat de mise en page parfait

Il existe plusieurs règles de base à respecter en communication visuelle. La réussite d’une mise en page d’un document ou site Web doit être évaluée dans son ensemble comme s’il s’agissait d’une image. La règle d’or du cadrage photographique consiste à utiliser la règle des tiers. Cette technique qui équilibre l’image tient ses origines de l’art pictural.

Une mise en page de qualité doit aussi étudier le comportement du regard d’un lecteur. Le balayage surnommé lecture en Z permet de positionner des éléments importants à des zones stratégiques de la page. Un lecteur a tendance à visionner une page en respectant le sens des aiguilles d’une montre et les yeux regardent attentivement le cadran supérieur gauche de la page.

Étudier le caractère typographique pour rendre une mise en page plus captivante

Pour la personnalité de caractère typographique, les designers graphiques ont le choix avec des polices de caractère avec ou sans empattement. Les empattements représentent les petites pointes présentes dans le dessin de caractère. Les 2 grandes catégories de caractère sont les polices avec empattement ou sérifs et les polices sans empattement (sans sérif).

Si certains caractères évoquent le sérieux, le côté masculin, le modernisme ou le prestige, d’autres modèles privilégient un style plus artistique, fantaisiste ou technologique. Le choix du caractère gras rend un message plus solide ou plus fort tandis que l’italique suggère le mouvement ou le dynamisme. En appliquant un caractère typographique maigre, on apporte une touche féminine. Ce caractère typographique est idéal pour exprimer la distinction et la délicatesse.

Étapes à appliquer pour optimiser une communication visuelle

La réussite d’une mise en page ne se limite pas au caractère typographique. La première étape consiste à capter l’attention à l’aide d’une accroche. Une campagne publicitaire doit susciter l’intérêt des consommateurs cibles en choisissant des mots et expressions dans leur langage. Évoquer le problème et la solution, provoquer le désir à travers des offres alléchantes. Pour créer un visuel cohérent et efficace, il faut également inciter le lecteur à agir en lui révélant la prochaine étape à accomplir pour découvrir le produit ou service novateur.