Les nouvelles technologies de l’information contribuent au développement de produits et de services sur le net. Un site web, comme votre boutique ou votre magasin, présente les offres d’une entreprise à tous les internautes du monde entier. De même, ce média peut être utile à toute personne souhaitant se faire connaître, proposer ses services et vendre ses produits. Sa conception nécessite des connaissances approfondies pour être compétitif sur le web. Pour créer son site de a à z, les étapes ci-dessous peuvent vous donner des idées sur comment concevoir un site internet efficace.

Les besoins et le cahier de charge

Les besoins d’une entreprise sont différents de ceux d’un individu. Ce sont des éléments à prendre en compte avant de créer un site internet. Il existe différents types de sites web, chacun répondant à un besoin spécifique. Les plus connus pour les entreprises sont les vitrines, les sites éducatifs et les sites de commerce électronique. Toutefois, ces différents types de sites peuvent être regroupés sous un même site. Ce dernier nécessite un investissement personnel et des ressources importantes et convient mieux aux grandes entreprises. C’est pourquoi il est important que les responsables de ce projet définissent clairement les besoins pour la création d’un site web. Les sites personnels sont communément des blogs et des sites dédiés à la vente en ligne de formations ou des produits. Ces informations, tirées de vos besoins, sont utilisées pour établir le cahier des charges. Ce document rassemble toutes les parties de votre site web. Il définit clairement la conception du site web dans ses moindres détails. Il donne une vue d’ensemble de votre site et permet à un concepteur de faire une maquette du site. Les parties de votre site web sont généralement divisées en deux groupes : le front-end et le back-end. Le front-end est la partie visuelle de votre site web. Il s’agit d’une combinaison de codes et de langages informatiques pour l’interface du site web. Selon vos souhaits, l’interface peut être composée de plusieurs pages et sous-pages. Celles-ci sont organisées sous des rubriques telles que l’accueil, les services, les contacts, le panier, le paiement ou la newsletter. Pour le back-end, il s’agit de l’ensemble des applications et des codes utilisés pour se connecter au serveur et à la base de données des utilisateurs. Le cahier des charges, une fois établi, permet d’expliquer les coûts et de fixer les limites budgétaires. Pour savoir comment faire des sites web répondant à vos besoins, cliquez ici.

La cible et le référencement

Les utilisateurs d’un site viennent chercher des informations utiles au quotidien. Ils se répartissent généralement en deux groupes : les professionnels et les consommateurs. Les sites dédiés aux professionnels sont appelés sites B to B. ces professionnels ont besoin de rester en contact avec les entreprises dont ils utilisent les produits ou les services. Les sites B to C s’adressent aux consommateurs de produits finis. Ces derniers, qui sont plus nombreux, sont les principales cibles des sites web. Ils peuvent être regroupés en plusieurs groupes de personnes à des fins de marketing digital. Ces groupes sont utilisés pour analyser le comportement des utilisateurs et définir des campagnes publicitaires efficaces. Aussi, la création de site internet en plusieurs langues peut être utilisée pour atteindre un public plus large. Ainsi, la cible marketing est un facteur important avant de lancer votre produit sur Internet. Elle est basée sur des estimations faites à partir des données sur les visiteurs des sites concurrents. La plupart d’entre eux visitent des sites web par le biais de moteurs de recherche ou de réseaux sociaux. C’est pourquoi il est si important d’avoir un bon référencement du site web. Les techniques de référencement sont basées sur l’analyse des concurrents sur les mots-clés qui permettront à votre site d’être placé sur les premières pages des moteurs de recherche. Il s’agit d’une analyse de la concurrence et d’une amélioration de la visibilité de votre site web.

Le nom de domaine et l’hébergement

Le nom de domaine d’un site est le nom d’un site web. Ce nom est important car il est la référence principale d’un site web. Il est utilisé pour donner une localisation géographique d’un site ou pour identifier le domaine d’activité en fonction de l’extension. Par exemple, l’extension “.fr” signifie qu’il s’agit d’un site français. Par ailleurs, un nom de domaine peut avoir plusieurs extensions pour éviter qu’un site soit copié. Il est donc recommandé de choisir le nom de domaine avec soin avant la création de sites web car il ne peut pas être modifié. En outre, l’hébergement est l’étape de lancement du site web. Il permet la publication d’un site sur Internet. Il est le plus souvent sous-traité pour réduire les coûts et pour un meilleur suivi. Plusieurs types d’hébergement existent et le choix d’un bon prestataire est idéal pour assurer l’accessibilité du site à tout moment. Ce prestataire ou hébergeur peut également être utilisé pour enregistrer un nom de domaine auprès des bureaux d’enregistrement.

Le business plan et la création du site

Un site web est un projet qui nécessite des ressources pour fonctionner. C’est la représentation de votre entreprise sur le web. Ce projet requiert donc l’établissement d’un plan d’affaires détaillé afin de connaître les dépenses à effectuer et d’évaluer le retour sur investissement. Ce plan d’affaires est réalisé dans le but d’anticiper et de prévoir les coûts liés à l’exploitation du site internet. Ces coûts couvrent plusieurs domaines d’exploitation, à savoir la conception, l’hébergement, la maintenance, le référencement sur les moteurs de recherche et les mises à jour. La réalisation de ces différentes parties nécessite les services de professionnels. Un excellent business plan tiendra compte de ces coûts lors de l’établissement du budget de fonctionnement. Cette dernière étape permet la création de sites internet efficaces.